Mercredi, 23 Avril, 2014
payday loans

Accélération de lutte contre la Tuberculose au Sénégal

Au Sénégal, la tuberculose continue de constituer un problème de santé publique d’une importante acuité. Chaque année, des dizaines de milliers de nouveaux cas de tuberculose sont détectés par les autorités sanitaires. La distribution des cas fait une distinction nette au plan géographique entre les grandes agglomérations urbaines qui sont beaucoup plus touchées que les zones rurales.

Au point de vue épidémiologique la tranche d’âge 15 – 35 ans est beaucoup plus touchée regroupant plus de la moitié des cas et une prédominance des hommes par rapport aux femmes. D’autres inégalités sont également notées dans la distribution de cette maladie, elle est plus rencontrée dans quelques groupes vulnérables tels que personnes vivant avec le VIH, les détenus, …). Il s’y ajoute que la plupart des cas de tuberculose sont diagnostiqués souvent à un stade tardif selon les mêmes statistiques avec plus de la moitié des malades diagnostiqués avec des crachats BAAR positifs à 3+.

Quant au suivi des patients des efforts énormes ont été effectués cette dernière décennie, faisant passer le taux de malades sous traitement perdus de vue de 25% en 2001 à 5% en 2010. Il reste à maintenir ces efforts pour faire baisser encore ce taux. La dernière revue externe du programme avait identifié comme levier à activer l’amélioration de la communication avec la participation de la communauté dans la réponse. C’est ainsi qu’en 2008 dans le cadre de la mise en œuvre du round 7 du Fonds Mondial, l’implication de la communauté dans la lutte contre la tuberculose a été démarrée à travers une contractualisation avec 98 organisations communautaires de base dans 32 districts pour dérouler un paquet d’activités de Plaidoyer, Communication et Mobilisation sociale ainsi qu’un paquet de soins communautaires TB. Sur forte recommandation du Fonds Mondial dans le cadre du round 10, le pays a soumissionné à une proposition à 2 voies avec notamment un volet communautaire exécuté par une organisation de la société civile ; le PNT se consacrant au volet offres de service. C’est dans ce cadre que Plan Sénégal a été désigné comme récipiendaire principal 2 de la subvention.

Zone d’intervention du projet

Le projet couvre l'ensemble du territoire national. les bénéficiaires en sont l’ensemble de la population générale avec un focus dans les zones de forte prévalence TB (Dakar, Thiès, Diourbel, Kaolack, Ziguinchor) et les populations vulnérables (population estudiantine, femmes de ménage, enfants pensionnaires des daaras, etc.).

Plan Sénégal pour un meilleur maillage du territoire sénégalais a contractualisé avec sept (07) ONG pour l'opérationnalisation du projet appelées les Sous-Récipiendaires (SR). Il s'agit de 04 organisations nationales (ASBEF, EMAD, AcDev, Intermondes), de 03 Organisations internationales (Word Vision, Africare, Catholic Relief Services). Plan Sénégal va lui-même mettre en œuvre aussi dans ses zones interventions.